C’est quoi un artiste ?

  1. Laurence Despezelle-perardel
    Un qui ne peut pas ne pas créer…

  2. Julia Leblanc Lacoste
    Un qui voit la vie de tous les jours à travers un kaléidoscope

  3. Laurence Despezelle-perardel
    Un qui a trouvé cette façon de faire du vivant pour pouvoir être dans la vie…

  4. Laurence Despezelle-perardel
    Un qui ne peut pas dire autrement …

  5. Julia Leblanc Lacoste
    Un qui pleure s’il ne danse pas

  6. Laurence Despezelle-perardel
    Un qui danse s’il ne peint pas…

  7. Julia Leblanc Lacoste
    Un qui se sent tellement vivant qu’il ne peut pas se poser là

  8. Laurence Despezelle-perardel
    Un qui matérialise l’indicible…

  9. Laurence Despezelle-perardel
    Un qui s’amuse avec l’invisible

  10. Julia Leblanc Lacoste
    Un enfant de Courage et Fragile. Un chercheur d or humain

  11. Julia Leblanc Lacoste
    Un qui se trompe un qui triomphe un qui malaxe son triomphe et déchire ses essais. Un qui transforme. Un qui saisit l instant qui passe et s’en délecte, et s’en angoisse. Un qui explore. Un qui explose. Un qui jamais ne juge.

  12. Laurence Despezelle-perardel
    Chercheur D’argent aussi

  13. Julia Leblanc Lacoste
    A s’en faire des cheveux blancs

  14. Pierrette Dhermy
    Un rêveur qui imagine et réalise avec ses tripes

  15. Martine François-Enimie
    Un être qui va chercher au plus profond de lui même pour nous émerveiller!!!

  16. Anna Bambou
    « Je ne pouvais vivre dans aucun des mondes qui m’étaient proposés […]. J’ai dû créer un monde pour moi, comme un climat, un pays, une atmosphère, où je puisse respirer, régner et me recréer lorsque j’étais détruite par la vie… C’est un monde pour les autres, un héritage pour les autres, un don aux autres en définitive. Nous écrivons afin de pouvoir transcender notre vie, aller au-delà. Nous écrivons pour nous apprendre à parler avec les autres, pour raconter le voyage à travers le labyrinthe, nous écrivons pour élargir notre univers, lorsque nous nous sentons étranglés, gênés, seuls […]. Lorsqu’on crée un monde tolérable pour soi-même, on crée un monde tolérable pour les autres. Nous écrivons pour agrandir le monde que nous trouvons étouffé, rétréci ou désolé. Nous écrivons comme les oiseaux chantent, comme les primitifs dansent leurs rituels. Si vous ne respirez pas en écrivant, si vous ne criez pas en écrivant, si vous ne chantez pas en écrivant, alors n’écrivez pas, car notre culture n’en a nul besoin. Lorsque je n’écris pas, je sens mon univers se rétrécir. Je me sens en prison. Écrire doit être une nécessité, tout comme la mer a besoin des tempêtes, et j’appelle cela respirer… »Anaïs Nin, Journal, février 1954

  17. Raphaël Levi
    Un artiste pose une question là ou il n’y a pas une réponse. Un peu comme quelqu’un qui aurait envie là ou il n’y a pas de toilettes. Forcément le gars, genoux serrés, est frustré d’où tout cet imaginaire sur l’homme torturé qui ne suit pas le droit chemin.

  18. Dhermy
    Un artiste ? un individu qui met ses espoirs, ses douleurs, ses croyances, ses valeurs, ses bonheurs dans la matière, mais la matière y met son grain de sel en lui résistant, le contrariant. Tout les deux évoluent, grandissent ensemble et l’œuvre nait des mains aidées par la matière, l’un n’est rien sans l’autre.

  19. Arz-one Rock
    Rendre vivant l’inerte, c’est un peu ça être un artiste.

  20. Etienne Pierart
    Celui ou celle fait(e) de l’étoffe de ses rêves….

  21. Kamel Mammar
    L’artiste est un médiateur entre la vérité et l’être humain. Quelqu’un disait que l’art est le plus court chemin entre un homme et un autre homme. Je pense que l’art est une vision des chose tout comme l’est la science, la religion et le pragmatisme. Chacun d’entre nous possède une sensibilité artistique. Tellement chez certains qu’il devienne des artistes à part entière ou des génies parfois, et assez chez tout les autres pour pouvoir au moins appréhender l’art. Pour finir je dirais que l’art est l’expérimentation même du pouvoir divin. Car par le biais du processus imaginaire l’art nous permet d’appréhender le principe de création divine

  22. Stéphanie Marcos
    Quelqu’un qui se torture s’il ne créer pas. Un artiste l’est malgré lui, il ne choisi pas. C’est quelqu’un qui exprime ses extrêmes sensibilités,d’une façon différente que la plupart des gens. Un peu ou beaucoup torturé, exalté, certainement, différent c’est sûr. Mais il n’y a pas une case artiste. On l’est tous plus ou moins. Certains tous les jours et toutes les nuits, certains occasionnellement. On l’est tous à un moment donné de notre vie.

  23. Kamel Mammar
    @Stéphanie Marcos
    Marrant ce que tu dis, j’ai toujours comparé mon « coté « artistique comme une maladie

  24. Ariane Walter
    C’est quelqu’un Qui flotte dans le vent solaire de l’universelle beauté! Et raconte ses aventures!

  25. Julie Quesnay
    Un bipède qui nous renverrait la société à travers son propre prisme afin qu on puisse l appréhender

  26. Merchat
    Si on prend le mot Art comme « philosophie de vie » alors l’artiste est celui-ci qui vit en accord avec cette philosophie, qui met en application le beau, le bon, le bien. Celui qui trouve, vit, donne, partage du bonheur au travers des choses élémentaires et simples. L’artiste, au sens créateur artistique est avant tout un virtuose de l’imaginaire. Il permet le rêve, l’échappatoire, l’expression du « soi » au travers de la réaction qu’il provoque.C’est aussi, souvent, par son engagement, un catalyseur de prise de conscience ou un témoin.
  27. Conilh de Beyssac mc
    Un fou utile

  28. Hélène Laty
    un art t(r)iste???????

  29. Patrick Flambard
    Un qui partage son auto-psychanalytique

  30. M.
    j’aurais plutôt dit qui pose une question quand il y a une réponse qui n’en est pas une.
    Et pour transformer ta métaphore : Pas de chiotte, fait chier ! (phrase qui me faisait beaucoup rire quand je fréquentais les squats)

  31. M.
    L’artiste c’est peut être quelqu’une qui croit en son regard. Qui croit que le partager peut faire changer les choses, en bien en bon en beau.