Sélectionner une page

De la scène à l’image

Le théâtre a ce talent de mettre à jour la richesse des personnalités,comme par effet de zoom, de révélateur.

Comme en photographie, il met en exergue, en lumière, la «chose» à regarder, à illuminer. Les colères y sont exploitées, quand dans la vie elles doivent être retenues; tristesse, joie, grossièreté, douceur, tout est bon, les charges émotionnelles peuvent s’y exprimer sans limites, dans un cadre qui, lui, est bien limité.

Fabrice Leroux a eu envie de suivre en images cette création de Serge Sándor et d’axer son travail sur le développement, l’aspect révélateur du Théâtre, palpable dans les ateliers-théâtre au fil du travail mais souvent indicible, car subtil.

De la scène à l’image il y a tout un chemin qu’il voulait rendre visible. Un chemin d’ouverture, d’épanouissement, de confiance.

Laurence Despezelle-Pérardel :collaboratrice artistique de Serge Sándor.