Sélectionner une page

Force / Fragilité

Une vidéo projection sur ce torse (corps de cendre fragile ou armure?)

Entre force et cassure, tenir, se ternir, douter, foncer, continuer même submergé.
Entre le temps qui passe, ceux qui s’effacent, et la vanité de vouloir donner du sens alors que c’est là simplement.
Entre vouloir retenir et laisser partir.
Entre l’obsolescence et la poésie.
Entre peur et fascination.

Quand je dis « Je suis » (verbe être ou verbe suivre ? )

A force d’être ou d’avoir été Charlie, Paris, en terrasse,  London, Manchester etc… et pas parfois rien parce que trop loin, trop répété, trop automatique.

Ce « train fantôme », parce que nous aimons jouer à nous faire peur, parce qu’à force d’être informer
en temps réel, que vivons nous réellement, quel danger pour notre empathie?

Sommes-nous plus sensible ou trop protégé par notre carapace?