De la scène à l’image

En savoir plus...

Le théâtre a ce talent de mettre à jour la richesse des personnalités,comme par effet de zoom, de révélateur.

Comme en photographie, il met en exergue, en lumière, la «chose» à regarder, à illuminer. Les colères y sont exploitées, quand dans la vie elles doivent être retenues; tristesse, joie, grossièreté, douceur, tout est bon, les charges émotionnelles peuvent s’y exprimer sans limites, dans un cadre qui, lui, est bien limité.

Fabrice Leroux a eu envie de suivre en images cette création de Serge Sándor et d’axer son travail sur le développement, l’aspect révélateur du Théâtre, palpable dans les ateliers-théâtre au fil du travail mais souvent indicible, car subtil.

De la scène à l’image il y a tout un chemin qu’il voulait rendre visible. Un chemin d’ouverture, d’épanouissement, de confiance.

Laurence Despezelle-Pérardel : collaboratrice artistique de Serge Sándor.

2013 Parution du livre De la scène à l’image / Révélateur(s)N°ISBN : 978-2-7466-5871-4

Malou

En savoir plus...

Montez le son Malou parle très bas…

Malou, une grand-mère comme les autres, comme la mienne? Peut-être que je cherche à rattraper un temps perdu, les derniers temps, où elle ne me reconnaissait plus et où la voir était trop douloureux pour moi. Malou, c’est Marie- Louise, comme ma grand-mère. 95 ans dans quelques semaines et l’entendre me dire comme le temps est long, jusqu’à 80 oui mais là c’est trop…

Moi qui est toujours eu le pressentiment que je me suiciderais pour justement échapper à cela !

Les photos sont rares c’est plutôt le temps passé avec vous chère Malou qui importe, je voulais absolument ne rien vous voler, avoir votre consentement, partagez ce « travail ». Je voulais vous montrer à quel point la vieillesse pouvait avoir une beauté.

Votre verdict fut sans appel :  » qui est cette femme qui porte la même chemise que moi, qu’elle est laide », puis violente « ce n’est pas moi » regardez-moi le jour de mon mariage.

Le temps de la splendeur? Vanités???