Zuydcoote Archives | Fabrice Leroux

Résidence à la MAS le Trimaran Zuydcoote page4

Quel plaisir de voir des curiosités, des dialogues, des questionnements émergés.
Les « médiations » autour de mon travail furent nombreuses, surtout avec les professionnels, mais moins des familles
Les professionnelles qui restent à distance quand je donne quelques clés autour de mon travail, elles n’osent peut-être pas encore me poser des questions mais je sens l’écoute.

Résidence à la MAS le Trimaran Zuydcoote page3

Les résidents arrivent, le hall se remplit. L’attente commence, le travail du temps se met en place.
Patience / impatience.
Il a vraiment été difficile de réussir à garder le mystère, notamment chez les résidents, un petit cercle s’était formé autour de moi lors de cette résidence. Ils voulaient tant m’aider, ou être là curieux de tout, avec des temps d’attention très variables, les allers retours furent nombreux, de beaux moments fugaces et émouvants. J’avoue j’ai le trac, je n’ai pas pu répéter dans l’espace, le saut dans l’imprévisible va commencer.
Comment vont-ils réagir à ma proposition ?

Résidence-mission Mas le Trimaran Zuydcoote Page2

Depuis le début je pressens que cette résidence se clôturera par une performance, certainement pour une implication physique et « textuelle » un retour au source ?
Et pourtant mes premiers gestes semblent si petits, presque insignifiants, après ces premiers jours si bien cadré afin que je puisse rencontrer le plus de monde possible. C’est l’informel qui donne le la..

FR